Hello,

Nous revenons du Terelj où nous avons passé la journée chez des amis éleveurs. Et c'est avec fierté que je peux annoncer que Naraa est bel et bien mongole, car elle a dévoré son premier morceau de gras de mouton avec délectation... Elle a les yeux en amande et noirs comme la suie ; elle déteste se baigner ; elle a la tâche bleue mongoloïde sur le haut des fesses comme tout nourrisson asiatique, et là la preuve ultime : le gras de mouton..
1__DSC_0609
Le gras de mouton, aliment indispensable à tout plat mongol pour supporter le froid hivernal impitoyable. On récupère un gros bout de gras que l'on coupe en morceaux (gros les morceaux), et on l'avale comme ça ou éventuellement le laisse tremper dans la soupe avant.. Il se consomme aussi en bouillon à partir du jus de la viande après cuisson. Les mongols adorent...  Moi aussi, mais il faut que je me rationnes car un trop plein ne me fait pas du bien aux intestins...
Du temps de Chinggis Khaan (Gengis), les convives considéraient un bon repas s'ils en ressortaient avec de la graisse jusqu'au coude..

Sur le trajet de retour, j'ai souri à sa forte odeur de mouton et à ses mains encore toutes grasses...

SANY0746bis

 

Mais pas de souci aussi pour son côté français Ch'ti qu'elle nous révèle brillamment sur cette photo... Une bonne petite bière ne fait pas de mal ;=)

 

A bientôt...







Naraa est née le 1er mai 2010. Son prénom mongol, Narantuya, signifie rayon de soleil. Issue de deux cultures très différentes, elle est née à Paris, mais à l'aube de ses deux mois de vie, elle part rejoindre les vertes steppes de Mongolie avec sa maman française Nathalie et son papa mongol Tsooj.
Randonnée en Mongolie, voyage en Chine... C'est à travers ce blog que nous tâcherons de vous rapporter les évènements majeurs de cette aventure