Une maladie qui fait boom, un grand incendie de forêt et la sècheresse, ça fait beaucoup de péripéties pour notre première rando à cheval de l'année...

Chemin faisant, on apprend qu'une maladie équine sévit dans les steppes de Renchinlhumbe, notre destination. Après moult tergiversations, on choisira de ne pas s'attarder dans ses steppes, au cas où une mise en quarantaine serait mise en place. Torjii repartira à Hatgal à moto (12h aller retour) pour aller chercher des vaccins pour nos chevaux. Après une soirée chez sa petite soeur, nous partirons en direction du lac au lieu de s'attarder dans les steppes.
Pour couronner le tout, un grand incendie de forêt sévissait à plusieurs kilomètres de là. Le ciel était blanchi par les fumées emportées par les vents. Alors que nous aurions dû avoir des ciels d'un bleu hallucinant parsemé de nuages majestueux, ravivant les couleurs vertes des steppes, le brouillard fadissait tout.
Et ce n'est pas fini, une sècheresse sévissait depuis 1 mois, les points d'eau se sont fait plus rare rendant l'accès aux bivouacs plus aléatoires ; et comble de tout, les voitures -ces horribles voitures- ont emprunté aussi notre chemin pourtant situé dans la zone strictement protégée de Khoridol : les marécages étaient asséchés et cette piste constitue un gain de temps de 8 h de route pour le village de Renchinlhumbe.

Et tout ça, à cause d'une chèvre !

En effet, notre randonnée démarrait un samedi... Et le samedi, tout comme le mardi, n'est pas un bon jour pour les mongols. On ne tue pas d'animal ce jour là par exemple. Or, nos guides ont quand même décidé d'abattre une chèvre pour qu'on ait de la viande lors de notre périple. Bien mal nous a pris : cette maudite chèvre du samedi a sans aucun doute été la source de tous nos maux :=)

Pour ce qui est de la maladie équine, elle s'appelle le "boom" en mongol. Torjii a ramené deux fioles de Hatgal contenant 400 vaccins. Sur une des bouteilles, une étiquette à moitié déchirée nous apprend, après investigations, que ce serait un vaccin contre la fièvre charbonneuse, qui se transmet notamment par l'air.
Nous avions rencontré 2 cavaliers chemin faisant transportant dans un bout de tissu 600 vaccins, et avec Estelle et Michel nos randonneurs, on se disait que c'était du pipeau, c'est pas deux péquins à cheval qui vont transporter des vaccins sans protection, ces histoires de cordon sanitaire et de mise en quarantaine, c'est du n'importe quoi... Et bien si, c'est juste la Mongolie... :=)
Lorsque Torjii a ramené 400 vaccins sur Renchin avec sa petite moto, il était l'Homme du moment ! Le téléphone sonnait tout le temps, et des cavaliers au triple galop venait le voir pour espérer récupérer quelques uns des vaccins qu'il avait ramené. Jusque là, seulement 12000 vaccins avaient été envoyés à Renchin, il en faudrait le double pour vacciner tous les chevaux de ses steppes.
Le Naadam de Renchinlhumbe a été annulé, pour dire que l'épidémie était grave...

En tout cas, nos chevaux ont été vaccinés et aucun symptôme ne s'est déclaré (à priori, sang dans les selles selon nos guides). Le cordon sanitaire n'a pas été mis en place et donc pas de mise en quarantaine. On a pu donc terminer la rando sans autre problème, ouf !

Pour les news un peu plus réjouissantes :

Naraa a fait la rando pour la première fois toute seule sur un cheval. Auparavant, elle était en "sandaldakh", çàd qu'elle montait avec un guide sur la même selle, avec Torjii notamment. Mais cette année, elle était plutôt enthousiaste à l'idée de monter seule, donc banco, c'est parti. Naraa a joué à la princesse des steppes sur son beau cheval blanc...

Quant à Sanjaa, il jette des cailloux dans l'eau et sur les chèvres, mange tout ce qu'il trouve par terre, va à l'autre bout de la planète dés qu'on met le pied à terre... Mais on ne l'entend pas quand on est à cheval, pas un seul grognement ou pleurnichements, à croire qu'il n'est même pas là ! Bref un ange sur le cheval, un petit démon au bivouac...

Quelques photos pour terminer, et à bientôt pour de nouvelles aventures ;=)

PS : j'ai mis du temps à publier ce message, nous venons effectivement de commencer notre troisième randonnée de l'année.. Je vous raconterais la suite de nos aventures un peu plus tard...

DSCF0674

DSCF0730

DSCF0746

DSCF0630

DSCF0776[1]